La Dynastie Xia

Dynastie légendaire de la Chine ancienne, qui aurait été fondée par Yu le Grand.

Leur plus grand apport fut d’avoir devellopé et formalisé la religion. Veneration des ancetres et offrandes aux Dieux devinrent les rites sacrés unifiant le peuple autour de ses Empereurs, grands pretre de cette nouvelle foi.

C’est aussi eux qui debuterent les premiers grands travaux qui permierent a l’homme de modeler la nature: construction de canaux, assechement de marais, etc.

Ainsi les Xia obtinrent des Dieux le Mandat Celeste les autorisant a gouvverner le Monde et les Hommes pour plusieurs siecles. L’Empereur Kong Jia recut ainsi la visite d’un couple de dragon venut lui apporter la benediction des Dieux.

La dynastie des Xia aurait compté dix-sept règnes ; le déclin de la vertu dynastique aurait fait du dernier souverain un tyran sinistre, dont le personnage est le modèle du criminel tel que peuvent l’imaginer les moralistes confucéens. Il s’appelait Jie Gui. Il était cruel, pervers et barbare. Il aimait le luxe et la débauche ; il organisa de grandes expéditions militaires ; il abandonna son épouse pour une belle captive, la terrible Meng Xi, qui avait juré de le perdre par ses charmes. Les dérèglements de Jie firent tomber en pluie les étoiles du ciel, la terre trembla, les rivières Lo et Hy se desséchèrent, le dieu du Feu descendit sur terre. Les Dieux lui ôtèrent le Mandat Céleste. Tel est le résultat néfaste de la domination de la concubine (Yin) sur le prince (Yang).

Un vassal vertueux nommé Cheng Tang (Tang le Victorieux) se révolta et réussit à vaincre le tyran. Par la suite, Tang fonda la dynastie des Shang.

La Dynastie Xia

Tian Xia Sid